CANICULE : VIGILANCE ORANGE
Infos Préfecture 22/07/2019

Mis à jour le 22 juillet 2019
Compte tenu des températures annoncées par Météo France pour les jours prochains, la préfète de la Nièvre a décidé l’activation du niveau 3 alerte canicule pour le département dans le cadre du plan national canicule.
FORTES CHALEURS
Personnes âgées et isolées : se faire recenser en mairie pour bénéficier d’une vigilance particulière.

- Mesdames, Messieurs les organisateurs d’accueils collectifs de mineurs

Des cas de coups de chaleurs de sportifs et de coups de soleil potentiellement importants pour des mineurs fréquentant des baignades ont d’ores-et-déjà été observés au niveau régional.

Je vous informe que le département de la Nièvre est placé en niveau 3 "Alerte canicule". Les températures les plus élevées seront observées mercredi, jeudi et vendredi et pourront atteindre ou dépasser localement 40°C.

En conséquence, il vous est recommandé de limiter les déplacements et les activités extérieures avec les mineurs aux heures les plus chaudes.

Les principales recommandations en cas de fortes chaleurs, ainsi que le plan canicule 2017 sont accessibles en ligne sur le site internet du Ministère chargé de la santé

Faustine VASSEUR
Inspectrice de la Jeunesse et des Sports
Responsable du service Jeunesse, Sport et Vie associative
DDCSPP de la Nièvre

La préfète de la Nièvre rappelle les mesures à prendre :
- Fermez portes et volets dans la journée et aérez la nuit
- Buvez régulièrement de l’eau, sans attendre d’avoir soif, et mangez normalement
- Ne sortez pas aux heures les plus chaudes (11h – 21h)
- Limitez les activités physiques
- Mouillez vous le corps plusieurs fois par jour
- Rendez-vous si possible dans un endroit climatisé 2 à 3h par jour
- Prenez des nouvelles de vos proches et des personnes isolées dans votre voisinage
- En cas de malaise ou de trouble du comportement, consultez un médecin
- Prenez soin de vos animaux : mettez de l’eau fraîche à disposition, ne les promenez pas en pleine chaleur et ne les laissez pas dans les voitures en plein soleil.

- LE DÉPLIANT DU MINISTÈRE DE LA SANTÉ

PDF - 210.9 ko